Attribution du Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique

Le Ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique

Le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique est chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière d’éducation nationale et d’enseignement technique.

A ce titre, et en liaison avec les différents départements ministériels intéressés, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

I)            En matière d’éducation nationale

-          Planification, mise en œuvre et évaluation des stratégies et programmes d’enseignement dans le domaine de l’enseignement primaire et secondaire général ;

-          Gestion administrative et pédagogique des structures d’enseignement primaire et secondaire général ;

-          Organisations des examens, concours scolaires et pédagogiques

-          Alphabétisation des populations et formation permanente des adultes ;

-          Promotion de l’utilisation des nouvelles technologies en matière d’enseignement et de formation, en liaison avec le ministre chargé des nouvelles technologies de l’information et de la communication ;

-          Conception, élaboration, production et diffusion de documents, manuels et autres matériels didactiques ;

-          Encadrement de l’enseignement privé au niveau du primaire et du secondaire ;

-          Définition, élaboration et suivi d’un cadre réglementaire pour le développement de l’enseignement primaire et secondaire général

-          Assistance aux collectivités locales pour le suivi et le contrôle de l’implantation des établissements d’enseignement primaire et secondaire général ;

-          Intégration de l’information et de l’éducation en matière de VIH/SIDA dès le premier cycle ;

-          Réhabilitation et reconstruction des infrastructures éducatives en liaison avec les ministres technique intéressés ;

-          Mise à niveau de la scolarité sur l’ensemble du territoire ;

-          Elaboration et mise en œuvre d’une politique nationale d’orientation des élèves à partir du cycle primaire ;

-          Tutelle des établissements privés d’enseignement primaire et secondaire général ;

-          Suivi de l’organisation et du fonctionnement des établissements d’enseignement primaire et secondaire général ;

-          Elaborer, expérimentation et promotion des programmes d’enseignement en langues nationales ;

II)          En matière d’Enseignement technique

-          Mise en œuvre, planification et évaluation des stratégies et programmes d’enseignement technique ;

-          Définition d’un cadre réglementaire pour le développement de l’enseignement technique ;

-          Gestion administrative et pédagogique des établissements d’enseignement technique ;

-          Assistance aux collectivités décentralisées pour le suivi et le contrôle de l’implantation des établissements d’enseignement techniques ;

-          Elaboration des documents, manuels et autres matériels didactiques ;

-          Promotion de l’enseignement technique privé ;

-          Tutelle des grandes écoles d’enseignement techniques privées ;

-          Suivi de l’organisation et du fonctionnement des grandes écoles d’enseignement techniques privées ;

-          Promotion de l’utilisation des nouvelles technologies dans l’enseignement technique ;

-          Organisation des examens et des concours dans l’enseignement technique.

scroll back to top