Attribution du Ministre des Ressources Animales et Halieutiques

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques

Le ministre des ressources animales et halieutiques est chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière de ressources animales et halieutiques.

A ce titre, et en liaison avec les différents départements ministériels intéressés, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

-          Planification, promotion et développement des ressources animales, de l’aquaculture et de la pêche ;

-          Réglementation et contrôle de la qualité des aliments du bétail ;

-          Amélioration, contrôle de la santé animale et de la veille sanitaire ;

-          Réglementation, promotion et contrôle des médicaments, produits et matériels vétérinaires en liaison avec le ministre chargé de la santé ;

-          Promotion et contrôle des établissements animaliers ;

-          Identification et suivi de la mise en œuvre des aménagements pastoraux et de l’exploitation de l’espace rural y afférent, en liaison avec les ministres chargés de l’Agriculture, de l’Environnement et des Eaux et Forêts ;

-          Promotion des infrastructures de commercialisation des produits animaux et halieutiques en liaison avec le ministre chargé du commerce ;

-          Aménagement et gestion des infrastructures de pêche et d’aquaculture ;

-          Promotion de la pêche maritime et fluvio-lagunaire ;

-          Participation au contrôle et à la surveillance de la zone économique exclusive ;

-          Promotion, réglementation et contrôle de la transformation des produits animaux et halieutiques en liaison avec le ministre chargé de l’Industrie ;

-          Participation à la formation professionnelle initiale et continue dans le secteur des ressources animales et halieutiques en liaison avec les ministres chargés des Eaux et Forêts et de l’Agriculture ;

-          Formation et encadrement des exploitants avec notamment la mise à disposition des éleveurs, pêcheurs et aquaculteurs des conseils techniques et de gestion ;

-          Promotion des organisations professionnelles d’élevage, d’aquaculture et de pêche ;

-          Appui à la modernisation des exploitations et des structures de production animale et d’aquaculture ;

-          Participation à l’élaboration et au suivi des programmes de développement des ressources animales et halieutiques ;

-          Elaboration et suivi de la réglementation en matière d’hygiène publique vétérinaire et de la qualité, en liaison avec le ministre chargé de la santé ;

-          Contrôle et suivi de la sécurité alimentaire des denrées animales et d’origine animales au niveau de la production, de la transformation et de la distribution, en liaison avec le ministre chargé de la santé ;

-          Promotion et contrôle des normes zootechniques ;

-          Négociations et suivi des conventions et accords internationaux dans les domaines des ressources animales et halieutiques en liaison avec le ministre des affaires étrangères ;

-          Inspection et contrôle sanitaire vétérinaire aux frontières, des animaux, des entrées animales et d’origine animale ainsi que des produits de pêche et aliments pour animaux et poissons,

-          Participation à la lutte contre les zoonoses en liaison avec le ministre chargé de la Santé.

scroll back to top