Attribution du Ministre de la Culture et de la Francophonie

Le Ministre de la Culture et de la Francophonie

Le ministre de la culture et de la francophonie est chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière de culture et de francophonie.

A ce titre, et en liaison avec les différents départements ministériels intéressés, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

I)          En matière de Culture

-          Promotion de la création littérale et artistique, des arts et des traditions populaires ;

-          Formation dans le domaine des arts et activités culturelles

-          Animation, coordination et diffusion des activités culturelles ;

-          Développement des infrastructures culturelles d’intérêt national ;

-          Préservation et valorisation du patrimoine culturel national ;

-          Protection des œuvres de l’esprit ;

-          Promotion de l’édition et de la diffusion du livre ;

-          Promotion des échanges internationaux en matière culturelle ;

-          Production cinématographique ;

-          Promotion d’une industrie culturelle nationale ;

-          Promotion d’une économie de la culture ;

-          Promotion des langues nationales ;

-          Valorisation des conventions et pratiques traditionnelles de régulation sociale ;

-          Promotion des artistes nationaux à l’étranger ;

-          Renforcement de l’unité nationale par l’organisation d’activités culturelles.

II)       En matière de francophonie

-          Représentation de la Côte d’Ivoire dans les organes de la Francophonie ;

-          Suivi de l’évolution juridique et institutionnelle de la francophonie ;

-          Organisation de la participation de la Côte d’Ivoire aux instances des divers sommets de la francophonie ;

-          Renforcement des relations culturelles avec les ambassades et organismes francophones en Côte d’Ivoire ;

-          Contrôle de la mise en œuvre des décisions des sommets de la francophonie ;

-          Promotion et vulgarisation de la francophonie auprès des populations ;

-          Contribution au suivi et à l’évaluation des opérations de coopérations culturelles francophones en Côte d’Ivoire.

scroll back to top