Attribution du Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication

Le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information  et de la Communication

Le ministre de  la Poste et des Technologies de l’Information  et de la Communication est chargé de la mise en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière de Poste et de Technologies de l’Information  et de la Communication.

A ce titre, et en liaison avec les différents départements ministériels intéressés, il a l’initiative et la responsabilité des actions suivantes :

I)          En matière d’Infrastructures postales

-          Réalisation des infrastructures et des équipements du secteur postal ;

-          Maintenance des infrastructures et des équipements du secteur postal ;

-          Contrôle de la réglementation en matière postale ;

-          Promotion de la formation et de la recherche scientifique en matière postale.

II)       En matière de technologies de l’Information

-          Promotion et vulgarisation de nouvelles technologies de l’information ;

-          Promotion de ressources humaines et développement d’une expertise nationale en matière de nouvelle technologie de l’information en liaison avec le ministre chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ;

-          Promotion de la formation et de la recherche scientifique et technologique en matière de nouvelles technologie de l’information en liaison  avec les ministres concernés ;

-          Elaboration et suivi de l’application des réglementations en matière de nouvelles technologies de l’information ;

-          Contrôle de la programmation, de la mise en œuvre de la politique d’exploitation et de maintenance des infrastructures techniques du secteur public ;

-          Promotion et incitation au développement de l’industrie dans le domaine des nouvelles technologies de l’information en liaison avec le ministre chargé de l’industrie ;

-          Participation aux négociations des accords et suivi des engagements internationaux en matière de nouvelles technologies de l’information en liaison avec le ministre chargé des affaires étrangères ;

-          Initiation et promotion de la coopération en matière de nouvelles technologies de l’information.

III)     En matière de technologie de la communication

-          Contrôle de la programmation et de la réalisation des infrastructures et des équipements du secteur des télécommunications ainsi que leur maintenance ;

-          Contrôle de la réglementation en matière de télécommunication ;

-           Suivi des concessions dans différents secteurs d’infrastructures de télécommunication ;

-          Promotion de la formation et de la recherche scientifique en matière de technologies de la communication en liaison avec les ministres concernés.

scroll back to top