Autres Rubriques (Voir Colonne de gauche) : Présentation de la CI / Présidence de la République / Institutions / Gouvernement / Structures Sous-Tutelle des Ministères / Corps Constitués / Organisations Internationnales / Ambassades / Presse / Jeunes / Femmes / Success Story / LNC TV

Numéros Utiles : Pompiers : 180  Caserne de l'Indénié : 20 21 12 89 / 20 21 10 67 Zone 4 : 21 35 73 65  Yopougon : 23 45 16 90 - SAMU : 185 / 22 44 34 45 / 22 44 53 53  - CHU Cocody : 22 44 91 00 / 22 44 90 38 / 22 44 90 60 - CHU Treichville : 21 24 91 55/22 - CHU Yop : 23 26 64 54 / 23 46 61 70 - Police secours : 111 / 170 - Direction Générale de la Police : 20 22 20 30 - Préfecture de police : 20 21 00 22 - Aéroport : 21 75 79 01/02

scroll back to top
scroll back to top
Bon à Savoir

Conférence Internationale sur le Caoutchouc Naturel à Abidjan. 300 participants d’une quinzaine de pays du monde attendus. Thème : « Contribution de l’industrie du caoutchouc au développement socio-économique et à la préservation de l’environnement. » 22-24 Octobre 2018. Sofitel Hôtel Ivoire
Contacts : (225) 22 528 185 / 22 414 616

Hôtels - Résidences - Restaurants
JS Date Selector
scroll back to top

 

IAC REFLEXION
« Qu'un homme reste à la traîne ou qu'il aille de l'avant dans son domaine dépend de sa seule application personnelle. Cela demande du temps, du travail et des sacrifices. Personne ne peut le faire pour vous »
(Ralph J. Cordiner)

 

 

scroll back to top
scroll back to top

CONSEIL REGIONAL DU BELIER

 Vidéos  

 Actualités

 

L’Epp Koffi N’Gorankro du Conseil Régional

 

La Région du Bélier, avec une superficie de 6 809 km², fait partie intégrante du « V Baoulé ». Elleest limitée au nord, par la région du Gbêkê ; à l’est, par les régions du N’zi et du Moronou, au sud, parles régions de l’Agnébi-Tiassa, à l’ouest par les régions de la Marahoué, du Gôh et le district autonome de Yamoussoukro. Elle comprend quatre (04) départements :

  • Djékanou,
  • Didiévi,
  • Tiébissou,
  • Toumodi (Chef-lieu)

La région a également quinze (15) Sous-préfectures (Angoda, Bonikro, Boli, Djékanou, Didiévi, Kokumbo, Kpouèbo, Lomokankro, Molonou , Molonoublé, Toumodi, Tiébissou, Yakpabo sakassou, Tié-N’Diékro et Raviart) et six (06) Communes (Djékanou, Didiévi, Kokumbo , Tiébissou,Tié-N’Diékro et Toumodi).

La Région présente un relief peu accidenté, avec quelques plateaux (dont l’altitude moyenne varie entre 200 et 300 mètres) et des chaînes de collines granitiques. La succession des hauts plateaux constitue une chaîne de montagnes connue sous le nom de «Chaîne Baoulé». Très propices à l’agriculture, les sols de la région sont de 3 types : les sols ferralitiques sur roche-mère granitiqueen zone de forêt ; les sols argileux ou sablo-humifère ou hydromorphe, près des cours d’eau, dans lesbas-fonds et dans les zones près du fleuve Bandama ; les sols composés de roches basiques et des cuirasses en zone de savane avec des ressources minières, notamment l’or et le diamant.

La végétation de la région est composée de savane arborée, de savane herbeuse et de forêts galeries (forêt galerie mésophile le long des cours d’eau) caractéristique du «V Baoulé» (zone de transition entre la forêt du sud et la savane du nord du pays). La région compte 10 forêts classées d’environ 40.000 ha. On note par exemple, Rumbo Boka, Mando, Bodio. La savane occupe plus des ¾ du territoire régional. On y rencontre une kyrielle d’espèces végétales. Le réseau hydrographique de la région du Bélier est partagé entre deux grands bassins versants : le bassin versant du fleuve Bandama et celui du N’Zi. Les rivières qui le composent ont un régime irrégulier. Néanmoins, le lac Kossou et deux affluents du N’Zi (Kan etPraha) se distinguent par leur étendue. L’histoire du peuple de la région est intimement liée à celle du grand groupe Akan dont l’origine remonte au Ghana actuel. Elle est peuplée de Baoulés (Warêbo ou Agoua, les faafouê, les Nzikpli, les N’gban, les saafouê, les Aïtou, les nanafouê). Zone cosmopolite, la région du Bélier accueille d’autres groupes ethniques de la Côte d’Ivoire ainsi que les ressortissants des pays voisins et d’ailleurs qui vivent dans une parfaite harmonie avec la population autochtone.

 

POTENTIALITES ECONOMIQUES

 

Situation : Au centre de la Côte d’Ivoire et traversée par la voie ferroviaire Abidjan- Burkina Faso ;

Toumodi, Chef-lieu, facilement accessible et proche de grands centres urbains :

 

- traversé par l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro ;

- 198 km d’Abidjan (capitale économique),

- 30 km de Yamoussoukro (capitale politique) ;

- 40 km de Dimbokro, Chef-lieu de la Région du N’Zi (traversé par la voie ferroviaire)

- 125 km de Gagnoa, Chef-lieu de la Région du Gôh ;

- Cité dortoir ;

- Favorable à l’implantation d’industries pour satisfaire les besoins des populations de la capitale politique et de celles des Régions voisines qui ne cessent de croître(possibilité de création de zones industrielles à Toumodi). 8Zones de transition, entre la forêt du Sud et la savane du Nord (une pluviométrie moyenne comprise entre 1000 et 1200 mm, une température moyenne de 30°C, deux saisons pluvieuses et deux saisons sèches) favorable à l’agriculture, à l’élevage et à l’implantation d’industries agropastorales. Présence de plans d’eau navigable (les lacs de kossou et kan).

 

 

Siège : Toumodi

Tél :30 62 80 59

Fax :30 62 87 50

E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

BP :  56 Toumodi                    

LE BUREAU DU CONSEIL

Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO

PRESIDENT

 

YEBOUE-KOUAME    kouassi Pascal

1erVICE-PRESIDENT

KONAN Kouakou Raymond

2èmeVICE-PRESIDENT

YAO Koffi André

3èmeVICE-PRESIDENT

 
scroll back to top

 

scroll back to top
scroll back to top
CONNAIS-TU MON BEAU PAYS ?
HONNEUR
ET GLOIRE
(Ils ont construit la CI)
SALUT
LES ARTISTES !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

scroll back to top

 

scroll back to top
2018 CopyRights LN Groupe
TOUS DROITS RESERVES